Scroll to top

Randonnées hivernales


Steffanie Hornstein - 21/11/2018 - 0 comments

Cristaux de glace étincelants, frondaisons poudrées de neige, soleil radieux… autant d’invites irrésistibles à sillonner en hiver le paysage féerique aux alentours du lac de Constance. L’enjeu : pratiquer un exercice tout en douceur, prendre une profonde bouffée d’oxygène, échapper au stress quotidien, s’immerger dans les merveilles de la nature.

À la froide saison, le lac de Constance respire encore et quasi partout la lenteur et la paix. Ce qui compte avant tout, lors de nos randonnées hivernales quotidiennes, c’est le contact direct avec la nature : voir scintiller les étangs de l’arrière-pays souvent parés de frimas, humer l’air froid et cristallin.

Lorsque la nature hiverne, les paysages rivalisent de beauté. Encadrées par nos guides chevronnés, nos randonnées quotidiennes vous permettront d’immerger dans ces splendeurs naturelles, voire, dans le groupe A, de laisser votre empreinte dans une neige encore vierge…
Explorez les merveilles de la nature et dégustez de partout les vues sans pareilles sur le lac de Constance en hiver.

Si vous appréciez les balades estivales, alors vous raffolerez de randonner en hiver, les marches étant plus calmes, plus relaxantes, et la communion avec la nature encore plus profonde. Nos randonnées silencieuses sont aussi fort prisées à la saison froide, surtout par ceux qui affectionnent particulièrement de se bouger en plein air et de savourer le calme de la nature. Imaginez-vous avancer sans bruit, juste le crissement de la neige sous vos pas, la nature à l’état pur…

Randonnées hivernales à la maison :

Vous souhaitez randonner chez vous, en hiver ? Alors lisez vite les informations que nous avons rassemblées ici à votre intention :

1. Veillez à vous habiller et à vous équiper correctement :

La randonnée hivernale exige un équipement spécifique. Prévoyez toujours des vêtements chauds, supplémentaires, dans votre sac à dos. S’il fait vraiment trop froid, vous pourrez ainsi les passer rapidement par-dessus vos habits.

Équipement recommandé :

  • Pantalon de ski légèrement ouatiné ou doublé d’un fin molleton
  • T-shirt en laine
  • Pull à manches longues
  • Coupe-vent
  • Gants
  • Bonnet
  • Cannes ou bâtons de marche, le cas échéant
  • En principe, vous pouvez utiliser vos chaussures de marche habituelles. Sachez toutefois qu’il existe des chaussures spécifiquement élaborées pour les randonnées hivernales et qui sont un peu plus chaudes.

2. Choisissez bien vos itinéraires :

Il y a certainement près de chez vous des chemins de randonnée hivernale, balisés et régulièrement entretenus, sur lesquels on peut se promener à l’envi : circuits à travers la neige, balades dans les alentours avec un but précis, mais aussi des sentiers de randonnée non balisés, en haute montagne ou vers des destinations favorites, plus exigeants et nécessitant une bonne orientation et une certaine expérience.

Sans parler des circuits à travers la neige avec des pistes non balisées pour randonneurs hivernaux chevronnés. Quel bonheur d’avancer dans la poudreuse toute fraîche, à condition bien entendu de savoir où l’on se trouve !

3. Évaluez vos compétences :

Randonner l’hiver demandent plus d’efforts qu’en été. Sans compter que l’orientation est plus difficile avec la neige. Même les circuits connus, devenant difficiles à repérer lorsqu’ils sont enneigés, il n’est pas rare de se perdre, ce qui risque de devenir fort dangereux en montagne !

Si vous voulez plus d’informations ?

T +49 7551 807-0

info@buchinger-wilhelmi.com

 

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *