Scroll to top

Rétrospective : 100 ans de jeûne Buchinger !


Steffanie Hornstein - 31/07/2020 - 0 comments

100 ans de Buchinger : quand tradition rime avec modernité – Otto Buchinger, un pionnier du jeûne

Aujourd’hui, le 02/08/2020, voilà exactement 100 ans, jour pour jour, que le Dr Otto Buchinger, fondateur des cliniques Buchinger Wilhelmi, traitait son premier patient dans sa propre clinique à Witzenhausen, le « Centre de cure Dr Otto Buchinger ».

S’appuyant toujours sur le Jeûne Thérapeutique Buchinger traditionnel, le programme Buchinger Wilhelmi fut enrichi d’éléments et de méthodes issus de la Médecine intégrative comme d’impulsions inspirantes pour l’âme et pour l’esprit. Notre méthode est constamment perfectionnée avec des centres de recherche universitaires et intègre également les fulgurants progrès réalisés ces dernières années par la recherche internationale sur le jeûne.

 

 

 

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

 

Comment naquit le Jeûne Thérapeutique selon le Dr Otto Buchinger ?

 

Médecin, philosophe, pionnier du Jeûne Thérapeutique, le Dr Buchinger mène une vie foisonnante, au fil d’une époque agitée : ce fils de fonctionnaire vient au monde à Darmstadt, en 1878, suit des études de médecine, soutient sa thèse et traverse la Première Guerre mondiale dans la Marine, en qualité de médecin. Quand, en 1917, une grave polyarthrite rhumatoïde fait basculer sa vie.

Sa mobilité en est alors si réduite qu’il se voit contraint de quitter la Marine pour invalidité. Les souffrances devenues intolérables et l’impuissance de la médecine conventionnelle à le soulager le conduisent à se tourner vers des traitements alternatifs. En 1919, il se décide d’entamer un jeûne thérapeutique, recommandé et supervisé selon des méthodes traditionnelles par un praticien fribourgeois, le Dr Riedling. Et ce, pour un résultat au-delà de tout espoir : cette cure lui sauve la vie qu’il consacre désormais au développement méthodique d’une thérapie médicale, centrée sur le jeûne.

Focalisant son attention de praticien sur les différents aspects de la médecine holistique, tout en suivant son naturel spirituel, fasciné par les corrélations et interactions entre les différents mécanismes d’autoguérison du corps et de l’esprit, il finit par tout fusionner dans le Jeûne Thérapeutique Buchinger, outil de traitement global qu’il applique et optimise cliniquement avec succès dans différents lieux, dès 1920. En 1935, le « pionnier du jeûne » publie son œuvre maîtresse, toujours éditée à l’heure actuelle, « Das Heilfasten » ou le Jeûne Thérapeutique en français, dans laquelle il décrit méthodiquement la physiologie et les indications du jeûne.

Intimement convaincu que pour l’être humain « la nourriture spirituelle et culturelle est tout aussi vitale que la nourriture substantielle », Buchinger donne notamment des « consultations collectives », musicalisées par des symphonies de Beethoven ou le lyrisme de Goethe et de Rilke. Le jeûne mené sous surveillance médicale et dans une ambiance inspirante ne saurait être en effet réduit au simple correcteur d’une santé en déséquilibre à n’utiliser qu’à titre exceptionnel, mais devrait être vécu comme une voie : la « voie royale de l’art thérapeutique», laquelle permet d’amener tout un chacun à adopter durablement un mode de vie plus conscient, tout en sachant exploiter ses ressources naturelles d’autoguérison.

Et c’est pour s’être engagé dans cette voie et l’avoir explorée avec tant de succès que le Dr Otto Buchinger se voit décerner l’ordre du Mérite de la République fédérale d’Allemagne, en 1953.

 

Le Jeûne Thérapeutique se dote de sa propre clinique au lac de Constance

 

La même année, Buchinger fonde avec sa fille Maria et son gendre Helmut Wilhelmi une nouvelle clinique à Überlingen, au bord du lac de Constance, qu’il dirige quelques années encore en qualité de médecin-chef. Jeûner régulièrement reste pour lui un besoin vital… et un élixir de longue vie saine et active qui lui permet de faire bouger beaucoup de choses, avant de s’éteindre à l’âge de 88 ans, en 1966.

Successeurs directs du Dr Otto Buchinger : le Dr Heinz Fahrner, le Dr méd. Hellmut Lützner, la Dre Gisela Falzone et le Dr Karl Spießke.

Tandis que les Drs Heinz Fahrner et Hellmut Lützner publient quantité d’articles dans x revues naturopathiques et médicales, une nouvelle génération de médecins s’attaque à l’élaboration du programme actuel sous la houlette éclairée de la Dre Françoise Wilhelmi de Toledo et du Dr José Manuel Garcia-Verdugo, le Dr Lützner focalisant pour sa part son attention sur le Jeûne Thérapeutique exploité comme cure de repos pour sujets en bonne santé plutôt que comme traitement de pathologies.

 

Du lac de Constance à Marbella

 

En 1973, le jeûne fait une percée historique en Espagne : Maria Buchinger Wilhelmi et son mari Helmut Wilhelmi ouvrent une seconde clinique en Andalousie. Portée par sa passion et son engagement légendaires, celle qui deviendra la « Grande Dame du Jeûne Thérapeutique » fait rapidement de la clinique marbellienne la plus grande et la plus prospère des entreprises étrangères de la Costa del Sol. Comme son père en 1953, ses activités lui valent moult distinctions, dont l’ordre du Mérite de la RFA, en 1995. En 2003, elle est même la première femme et la première étrangère à être élue « Entrepreneuse de l’Année » par la fédération de ses pairs à Marbella.

 

100 ans de Jeûne Thérapeutique Buchinger : appliquer les acquis, tout en innovant

 

Depuis l’ouverture de leurs portes dans le Bade-Wurtemberg et à Marbella, les deux cliniques de jeûne restent dans les mains de la famille fondatrice. Jusqu’en 2017, elles sont conduites par la troisième génération : tandis qu’à Marbella, fille et gendre, Jutta et Claus Rohrer, poursuivent l’œuvre de la mère et du grand-père, le fils de Maria Buchinger, Raimund Wilhelmi, et son épouse, la Dre Françoise Wilhelmi de Toledo, dirigent la clinique au lac de Constance dès 1985.

Durant toute cette période, les deux cliniques sont non seulement agrandies avec beaucoup d’amour et de circonspection, mais aussi continuellement adaptées à l’évolution de la science et de la recherche.

Considérée comme l’une des sommités mondiales en matière de jeûne, la Dre Françoise Wilhelmi de Toledo rédige de nombreuses publications sur le sujet et développe des coopérations internationales avec des cliniques et des universités à travers le monde.

Dès 2011, la Maria Buchinger Foundation se fait fort de promouvoir la recherche et la documentation sur le jeûne thérapeutique, en distribuant moult programmes d’investigations ou en finançant des rencontres spécialisées et des sessions de formation ou de sensibilisation.

 

L’efficacité du Jeûne Thérapeutique prouvée par des études

 

Sous l’égide de la Dre Françoise Wilhelmi de Toledo, le département de recherche de la Clinique Buchinger Wilhelmi mène de front plusieurs études de grande envergure. La plus grande étude scientifique jamais réalisée sur les effets du Jeûne Thérapeutique Buchinger est publiée début 2019. L’observation de 1 422 jeûneurs permet de démontrer que la méthode mise en œuvre est sûre, efficace, et qu’elle augmente le bien-être émotionnel et physique. Une autre étude portant sur des stéatoses hépatiques, réduites grâce au Jeûne Thérapeutique Buchinger, confirme l’efficacité de la méthode dans la prévention de la cirrhose du foie. D’autres études explorent les effets du programme de jeûne Buchinger Wilhelmi sur les performances musculaires et le microbiome.

 

100 ans de Buchinger : quand tradition rime avec modernité

 

Nous voici maintenant en 2020, forts d’une expertise centenaire en matière de jeûne. Nos cliniques à Marbella et à Überlingen sont désormais conduites par la quatrième génération de la famille fondatrice. L’arrière-petit-fils d’Otto Buchinger, Leonard Wilhelmi, prend la direction de la clinique au lac de Constance, le 1er mars 2019 ; Katharina Rohrer-Zaiser et son cousin Victor Wilhelmi dirigent la clinique à Marbella. Plus de 200 collaborateurs à Marbella et 350 au lac de Constance œuvrent en chœur pour que nos hôtes se sentent toujours entre les meilleures mains. De concert avec nos 18 médecins, les descendants d’Otto Buchinger continuent de travailler sans relâche à façonner l’histoire du jeûne… pour la santé et le bien-être des quelque 6 500 hôtes venant séjourner chez nous chaque année.

En savoir plus sur Buchinger Wilhelmi

 

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *