Scroll to top

Manger plus sain après le jeûne


Steffanie Hornstein - 12/04/2022 - 0 comments

Comment une cure de jeûne thérapeutique, suivie chez Buchinger Wilhelmi, contribue à encourager un comportement alimentaire durablement sain.

Mieux manger faisait-il partie de vos bonnes résolutions pour 2022 ou venez-vous juste de prendre la décision de vous intéresser de plus près à l’alimentation complète ? Le problème, face au stress quotidien, rien n’est plus difficile que d’essayer de rompre avec ses mauvaises habitudes alimentaires. Offrant l’opportunité d’une véritable « réinitialisation » physique, une cure de jeûne est le moment idéal pour apprendre, et surtout, pour mettre en place de nouvelles stratégies comportementales à long terme. Conçu pour aider nos hôtes à adopter une bonne alimentation comme un mode de vie plus sain et plus conscient, notre programme intègre in situ tous les cours idoines. Et pour permettre à celles ou à ceux qui ont également envie de choyer leurs papilles à la maison, nous avons créé une playlist gourmande qui reprend toutes nos recettes favorites. Cela dit, rien ne vous empêche de commander, en plus, notre livre de cuisine directement au Shop de la clinique.

De la théorie à la pratique

Non seulement nos nutritionnistes vous proposent des conférences pour vous expliquer les multiples corrélations entre l’alimentation et la santé, mais vous prodiguent aussi de nombreux conseils sur la manière d’intégrer efficacement au quotidien un comportement alimentaire et un style de vie, plus sains, avec davantage d’exercice et de conscience corporelle.

Nos cours de cuisine spéciaux, nos fameuses « démonstrations culinaires », vous fournissent des pistes concrètes pour réussir à servir régulièrement et sans façon des plats à la fois sains et goûteux. Programmées plusieurs fois par semaine, sous forme de cours collectifs ou individuels, ces démonstrations culinaires s’articulent autour de priorités thématiques très variées.

Au fait, saviez-vous que la clinique de jeûne Buchinger Wilhelmi au bord du lac de Constance est agréée Clinique d’enseignement et de formation par l’Académie allemande de médecine nutritionnelle ? À ce titre, nous proposons notamment un stage de formation professionnelle aux principes de la Cuisine Détox Créative Bio sur 14 jours. Vous pouvez en profiter, vous-même, ou tout simplement envoyer votre chef ou votre cheffe de cuisine se perfectionner chez nous.

 

Mieux manger grâce aux consultations nutritionnelles individuelles

Chez Buchinger Wilhelmi, toute personne qui, en vue de passer à un mode d’alimentation plus complet, entend bénéficier d’une assistance plus approfondie, peut, le cas échéant, profiter de consultations nutritionnelles, individuelles, dispensées par des nutritionnistes qui cibleront sa situation et ses défis personnels. Quels sont les facteurs risquant de contrecarrer votre projet de manger plus sainement ? Vos fréquentations assidues du restaurant, le manque de temps pour cuisiner, votre manque d’assurance dès qu’il s’agit de choisir les bons ingrédients ?

Dans le cadre d’une consultation nutritionnelle individuelle, nos nutritionnistes analysent votre comportement alimentaire habituel et vous proposent des améliorations concrètes, parfaitement adaptées à votre propre contexte. Modifier durablement votre comportement, pour adopter de nouvelles habitudes plus saines au quotidien, devient ainsi un jeu d’enfant.

Sur demande, ces consultations peuvent être complétées par un plan nutritionnel, personnalisé, ou par des cours de cuisine individuels. Et pour les perfectionnistes, pourquoi ne pas commander des ingrédients sains ou des ustensiles de cuisine incontournables, directement chez nous, et se les faire livrer à domicile ?!

Cinq conseils tout simples pour démarrer le printemps en pleine forme

Adieu les sombres mois d’hivers qui n’en finissent plus ! Afin de pouvoir célébrer le printemps avec une santé de fer et une énergie décoiffante, aidez votre corps à reprendre du poil de la bête et traitez-le avec bienveillance. Nous vous avons réuni à cet effet cinq conseils malins qui vous permettront de lutter efficacement contre les coups de mou printaniers.

Savourer les premiers légumes de saison

Pour refaire le plein en vitamines et en minéraux, rien ne vaut la consommation de légumes primeurs. Eh surtout, n’ayez pas peur d’en abuser ! Tout panier de saison est le gage d’une teneur élevée en substances vitales et de menus variés à l’envi. Viennent colorer nos étals en avril : radis, ail des ours et épinards… Avec tout ça, que de créations gourmandes fleurant bon le printemps en perspective !

Cultiver ses propres fruits, légumes et herbes aromatiques

C’est le moment ou jamais d’envisager de jardiner et d’autoproduire vos fruits et légumes et des herbes aromatiques gorgées de vitamines. Sans compter que le jardinage est un antistress et un tonique naturel hors pair. Autre atout : zéro emballage, zéro transport, pour une empreinte carbone quasi nulle ! Et pas besoin d’un jardin pour se lancer. Pour cultiver ses tomates, ses salades à couper ou ses herbes, un petit coin sur le balcon fera très bien l’affaire. Quant aux pousses ou aux herbes aromatiques, elles croissent et s’épanouissent à merveille même sur un simple rebord de fenêtre.

Faire le plein de soleil

Plus les jours rallongent, plus le rayonnement solaire s’intensifie. Excellente nouvelle, car la lumière du soleil stimule non seulement la production de vitamine D par l’organisme, mais dope également la libération de ce que l’on appelle les hormones du bonheur, dont les endorphines ou la sérotonine, cette hormone de l’activité qui déclenche moult processus endogènes. Partant de là, essayez de passer le plus de temps possible dehors et de savourer la chaleur bienfaisante des rayons sur votre peau, tout en veillant évidemment à ni dépasser le seuil au-delà duquel surviendrait un coup de soleil ni à vous exposer plus longtemps que ce qui est recommandé pour votre type de peau.

Se bouger

Chaleur et lumière stimulent l’organisme et nous invitent à bouger plus et de préférence en plein air, le mieux étant de débuter par de longues promenades pour se (re)mettre en forme, sans pour autant surmener d’emblée sa musculature un tantinet fatiguée par l’hiver. Et ce regain d’énergie printanier vous donnera peut-être envie de vous essayer à un nouveau sport ?! Maintenant, quand on a du mal à concilier ses journées surbookées avec la reprise d’une activité physique, pourquoi ne pas joindre l’utile à l’agréable, et se rendre au travail à vélo ou à pied, ne serait-ce que pour un bout du trajet. Et certains rendez-vous pouvant même se dérouler lors d’une promenade plutôt qu’au bureau, à bon entendeur, salut !

Lâcher du lest

Toute personne qui sait tirer parti de ce nouveau regain d’énergie printanier pour se défaire de ce qui lui est devenu superflu, inutile ou indésirable, ne se borne pas à mettre de l’ordre en elle-même ou à faire de la place pour du neuf. Elle lâche aussi du lest intérieurement, s’autorisant par-là à goûter sans retenue les joies de sa nouvelle légèreté et celles de l’indicible bien-être qui en découlera forcément.

Ceci pourrait également vous intéresser ?

T +49 7551 807-0

info@buchinger-wilhelmi.com